• A Riyad, « des hommes, des femmes, des enfants se tiennent dans des pick-up avec de nombreux drapeaux »

    Il y a 8 jours - Par Transport Public

    « Les gens attendaient beaucoup de ce match, il y a une vraie passion pour le football, mais personne n'imaginait la victoire. J'ai rencontré un responsable du gouvernement l'autre jour et il m'a dit : « Je prie pour que nous ne perdions que 2 contre 0 ». Le matin, peu avant le match - et qui n'était pas du tout prévu - un arrêté royal a été poussé annonçant que tous les fonctionnaires - et ici le domaine public est très important - cesseraient de travailler à midi. Mon étage s'est immédiatement vidé. Depuis les fenêtres de nos bureaux, nous avons alors vu se former des...
    Lire la suite ...