• Boomerang Voyages: « La profession doit être mieux préparée aux crises »

    Il y a 6 jours - Par L'Echo Touristique

    Il y a d'abord eu les premières informations qui évoquaient l'apparition d'un mystérieux virus, en Chine. Comme beaucoup, Philippe Sangouard reconnaît d'abord prendre l'information « un peu à la légère. Puis, nous avons vu le virus arriver en Italie, et les restrictions de voyages qui s'étendent de pays en pays. Et c'est lorsque le Maroc a annoncé la suspension des vols vers et depuis le Royaume que nous avons compris l'impact qu'aurait cette épidémie sur notre activité ».
    Augmentation du nombre de personnes contaminées, dans le monde entier, suspension des liaisons aériennes, fermetures...
    Lire la suite ...