• « Le transport maritime a beaucoup moins souffert que les croisiéristes et les compagnies aériennes »

    Il y a 9 jours - Par Le Monde

    Alors que Maersk, numéro un du secteur, publie de bons résultats au troisième trimestre, le fret maritime est optimiste. Un état d'esprit justifié par un pétrole moins cher et une reprise d'activité rapide, observe dans sa chronique Jean-Michel Bezat, journaliste au « Monde ».
    Lire la suite ...