• Scooters en libre-service : les villes auxquelles ils sont destinés, ceux

    Il y a 6 jours - Par Transport Public

    Les Français les aiment ou les détestent. Semblables à la mobilité individuelle ou à la saturation spatiale, selon le point de vue, les scooters autonomes sont déroutants, au propre comme au figuré. Il est apparu à l'été 2018 à Paris et dans les grandes villes avant la réglementation sur la circulation , maintenant ils sont gardés plus de 12s, limités à 25 km/h, ils sont interdits dans les rues et sous condition d'assurance et utilitaires.
    Tout d'abord, la capitale du pays tente de les régler, car « c'est un combat ». « On a un vrai problème avec la nage libre », déclarait mi-janvier le...
    Lire la suite ...