• Voyages scolaires: les pros veulent un plan de relance à la hauteur

    Il y a 9 jours - Par L'Echo Touristique

    Le CAVSL reconnaît quelques « avancées incontestables », comme la prolongation de la prise en charge à 100% de l'activité partielle des entreprises jusqu'au 31 décembre 2020 et la levée des plafonds d'un fonds de solidarité pouvant désormais atteindre 10 000 euros par mois. Mais il estime être « encore très loin d'un dispositif structuré, pérenne et adapté au secteur, qui permettrait aux structures d'être encore là quand l'activité redémarrera ».
    Le collectif regrette que le plan de relance, transmis à Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat en charge du tourisme, et à Bruno Le Maire...
    Lire la suite ...