• Alliance du Monde joue l'équilibriste entre TO et pure players

    Il y a 4 jours - Par L'Echo Touristique

    « Nous ne sommes ni un tour-opérateur, ni une agence de voyages. Nous montons des packages livrés clé-en-main, en marque blanche, à la plupart des TO, qui les revendent au client final », explique Hani Sidrak, qui a racheté Alliance du Monde en 2005.
    La plupart des voyagistes du marché font appel à Alliance du Monde, qui a gagné sa légitimité en Europe Centrale et en Europe de l'Est. « L'intérêt, pour un TO? Nous endossons quasiment tous les risques. Notre régularité nous donne du crédit auprès des fournisseurs. Nous mettons beaucoup de moyens : en achetant des sièges, en payant les...
    Lire la suite ...