• La mobilité, même sans voiture, « s'apprend »

    Il y a 9 jours - Par Transport Public

    Le rapport de la hausse des prix du carburant montre les dangers de s'appuyer sur les Français pour la voiture. Dans toute la région, des organisations aident les plus vulnérables à se tourner vers d'autres emplois.
    C'était comme une légende. Pendant des mois, Farid Benyaya, 45 ans, n'a cessé de « grincer » sur la hausse des prix du pétrole. Ce consultant en insertion apparu dans le home office de Hœnheim, au nord de Strasbourg, a déclaré : « Il n'y a plus d'argent, il faut que je fasse quelque chose. » Il habite « en face », à Lingolsheim, à seulement 20 kilomètres, mais tout est trop. «...
    Lire la suite ...